Un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) constitue l'un des meilleurs moyens de s'assurer d'une sécurité financière pour votre avenir. Se doter d'un compte d'épargne personnel pour aider à enrichir le revenu de retraite devient indispensable, particulièrement en raison du fait que les régimes de retraite d'employeur se font de plus en plus rares. Dans la plupart des cas, ils n'offrent pas de garanties de revenu.

Quelques avantages à considérer :

1. Économies d'impôt

En cotisant à un REER, vous réduisez votre revenu imposable du montant déposé dans un REER. Ce montant fructifie et génère de l'intérêt composé à l'abri de l'impôt et, en conséquence, vous ne payez de l'impôt qu'au moment où vous retirez de l'argent. Étant donné que plusieurs personnes bénéficieront d'un taux d'imposition moins élevé à l'âge de la retraite que celui auquel ils étaient assujettis pendant leur vie active.

2. Remboursement d'impôt

Puisque les cotisations au REER réduisent votre revenu imposable, la majorité des gens qui effectuent un dépôt dans un REER recevront un remboursement d'impôt lors de leur déclaration de revenu auprès de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

3. Fractionnement du revenu

Lorsque vous prenez votre retraite, votre REER peut être changé en un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR). Il s'agit d'un instrument de revenu de retraite conçu pour vous procurer des versements de revenu réguliers de votre compte d'épargne. Si l'un des conjoints reçoit un revenu plus élevé lors de la retraite, une somme allant jusqu'à 50 % du revenu du FERR peut être attribuée au conjoint ayant un revenu moins élevé. Cette stratégie peut vous permettre d'économiser des milliers de dollars en impôt.

4. Emprunt de votre REER

Ne tardez pas à épargner dans un REER parce que vous désirez réaliser votre rêve d'être propriétaire d'une maison. Le régime d'accession à la propriété permet aux acheteurs d'une première maison de retirer une somme de leurs REER libre d'impôt. Vous songez à retourner aux études? Le régime d'encouragement à l'éducation permanente accorde le retrait d'un REER, sans payer d'impôt, dans le but de financer vos études ou celles de votre conjointe ou conjoint, ou encore de votre conjointe de fait ou conjoint de fait.

5. Transformation de votre REER

Vous pouvez transformer votre REER libre d'impôt en un FERR ou une  rente lorsque vous prenez votre retraite. Vous paierez de l'impôt sur les versements habituels que vous recevez chaque année, mais si vous vous retrouvez dans une tranche d'imposition moins élevée à la retraite, vous paierez moins d'impôt.

Discutez-en avec votre conseillère ou conseiller financier afin de découvrir comment les REER peuvent être avantageux pour votre plan de retraite.