Billets d'autorisation, questionnaires sur la santé, listes téléphoniques et boîtes à lunch - parfois, organiser la vie scolaire d'un enfant semble être un emploi à temps plein. Voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre dès maintenant, vous-même et votre enfant, et qui rendront les matins, les devoirs et l'année scolaire moins stressants pour toute la famille. 
 

Les communiqués et les calendriers

Établissez un système pour organiser les communiqués imprimés et électroniques ainsi que les calendriers. Voici quelques conseils en ce sens: 

  • Procurez-vous des chemises de classement pour regrouper en un endroit les communiqués provenant des enseignants et de l'école, y compris ceux qui se rapportent aux activités parascolaires et autres. Il vous sera peut-être utile d'avoir à la fois un système de classement électronique et un dossier en papier pour classer les communiqués et faciliter le suivi du calendrier de chaque enfant.
  • Tenez un agenda central pour y inscrire les activités de chacun. Vous pouvez faire appel à des outils électroniques, comme Google Calendar ou Cozi, pour planifier les activités des membres de la famille. Si vous optez pour un calendrier en papier, pensez à utiliser une couleur différente pour chaque enfant. De cette manière, chacun pourra facilement suivre ses propres activités.
  • Conservez le nom et les coordonnées des enseignants dans un endroit facilement accessible. La liste de contacts de votre téléphone intelligent serait une option. Vous pouvez aussi les inscrire dans un agenda ou un carnet d'adresses que vous gardez à votre portée.
  • Rappelez à votre enfant de vous transmettre tout communiqué venant de l'école.
  • Inscrivez immédiatement les activités prévues dans votre calendrier. Dès qu'un communiqué vous parvient de l'école - que ce soit au sujet d'un congé scolaire, d'une réunion de parents, d'un prochain événement ou d'une séance de tutorat -, consignez l'information dans votre calendrier. Si vous en faites une habitude, vous risquerez moins de manquer un événement ou d'avoir des mésaventures de cet ordre.
  • Programmez des rappels électroniques pour ne pas oublier une réunion ou un événement important à l'école.
  • Choisissez un moment, et toujours le même, pour discuter avec votre conjoint des prochains événements scolaires. Il arrive souvent que l'un des deux parents devienne le gardien du calendrier simplement parce qu'il est le premier à rentrer à la maison et à prendre connaissance des communiqués de l'école. Une petite discussion de 5 à 10 minutes le dimanche soir permettra aux deux parents d'être à jour. Dans le même esprit, vous pouvez ensuite voir avec votre enfant quels sont les activités et les travaux prévus pour la semaine à venir.

Aider votre enfant à s'organiser et à en faire une habitude

Si vous aidez votre enfant à acquérir l'habitude de ranger ses affaires et de planifier ses activités, il en verra les avantages non seulement cette année, mais aussi le reste de sa vie. La transition de l'école à la maison se fera aisément si vous prenez les mesures ci-dessous: 

  • Attribuez à votre enfant un coin de rangement pour ses affaires scolaires telles que accessoires de sport, partitions ou instruments de musique, chemises de travaux scolaires et sac à dos ou sac d'école. Toutes les options sont bonnes : un coin près de la porte d'entrée, un panier à linge portant le nom de l'enfant ou de la place sur une étagère. Les enfants de tout âge se sentent rassurés de savoir que leurs affaires sont regroupées dans un même endroit et prêtes à servir. Vous pouvez établir une routine en demandant à votre enfant de vérifier chaque soir si ses affaires sont prêtes pour le lendemain matin.
  • Désignez une zone pour les devoirs. Laissez-y une provision de fournitures telles que crayons, taille-crayons, marqueurs, papier, règle, ruban adhésif et trombones. Si votre enfant partage une table avec d'autres membres de la famille, il peut ranger ses fournitures dans une boîte en plastique. S'il utilise les mêmes fournitures à l'école et à la maison, donnez-lui un contenant ou une trousse qui ne risque pas de s'ouvrir à l'intérieur de son sac.
  • Expliquez à votre enfant comment se servir d'un calendrier. Montrez-lui comment inscrire sur le calendrier ses devoirs, ses projets ainsi que ses activités parascolaires et autres événements scolaires. Beaucoup d'enfants plus âgés se servent d'un calendrier électronique sur leur téléphone ou leur ordinateur portatif. Vérifiez si les enseignants de votre enfant ont des préférences ou s'ils recommandent un type de calendrier en particulier.
  • Préparez les vêtements pour l'école le soir précédent - ou demandez à votre enfant de le faire. Même les jeunes enfants aiment avoir leur mot à dire sur ce qu'ils porteront le lendemain, et vous éviterez ainsi d'avoir à courir chercher la bonne chemise ou les bonnes chaussettes à la dernière minute.
  • Laissez l'argent pour le lait ou le dîner à la même place tous les matins. Vous pouvez voir si l'école offre la possibilité de prépayer les repas de votre enfant au moyen d'une carte ou d'un compte en ligne.
  • Évitez d'ouvrir la télévision le matin. Une émission intéressante à la télévision risque de distraire votre enfant quand il doit se préparer pour l'école. Cependant, écouter ensemble des nouvelles à la radio peut être une façon éducative de commencer la journée, surtout si vos enfants sont plus âgés.
  • Aidez votre jeune enfant à nettoyer son sac d'école une fois par semaine. Dans le cas d'un enfant plus âgé, encouragez-le à le faire lui-même.
  • Établissez un horaire pour des activités comme les devoirs, la télévision, les bains et le coucher. Les enfants, quel que soit leur âge, tirent profit d'une routine prévisible. Si votre enfant n'est pas inscrit à un programme de devoirs après l'école, veillez à ce qu'il fasse ses travaux scolaires au début de la soirée quand il n'est pas encore fatigué.

D'ailleurs, il lui sera plus facile de se concentrer si toute la famille adopte une séance d'étude, où les parents peuvent terminer un travail ou effectuer des tâches ménagères. Si vous avez un enfant d'âge préscolaire, ce sera peut-être une bonne idée de le faire participer aussi à la séance d'étude familiale en faisant avec lui un casse-tête ou de la lecture. 

 

© LifeWorks Canada Ltd 2017