Bouger et bien manger

Comment se fait-il que, dans un pays d’une telle abondance, beaucoup d’entre nous soient en mauvaise santé? Probablement parce que nous menons une vie sédentaire, en passant la majeure partie de la journée assis dans une salle de classe, un bureau, une chambre à coucher ou un salon, en face de nos ordinateurs, portables, tablettes, téléphones intelligents ou téléviseurs. Nous mangeons également trop d’aliments transformés qui sont pauvres en fibres et riches en gras saturés, en sel et en sucre, et trop peu d’aliments dont notre corps a besoin pour bien fonctionner.

Pour gérer sainement son stress

Il arrive à tout le monde de se sentir parfois anxieux et accablés par certains problèmes – telles les exigences du travail, les responsabilités envers nos enfants ou nos parents âgés, des difficultés relationnelles, la perte de son emploi, la maladie ou des difficultés financières – lesquels problèmes peuvent nous causer des malaises physiques ou de l’épuisement émotionnel. Le stress affecte chacun d’entre nous différemment et chacun y fait face à sa façon. Malheureusement, nous sommes nombreux à gérer le stress d’une façon malsaine, ce qui ne fait qu’en augmenter l’intensité et compromettre encore davantage notre santé physique et mentale. Ces moyens nocifs comprennent les comportements suivants.

Conseils pour favoriser une bonne santé psychologique et émotionnelle

Une bonne santé psychologique et émotionnelle permet de mener une vie équilibrée et de rester maître* de la situation, même en période difficile. Voici quelques suggestions qui favoriseront le maintien d’une bonne santé psychologique et émotionnelle.

Assurance maladie complémentaire pour les retraités

Puisque le coût associé à un régime d'avantages sociaux augmente, de moins en moins d'employeurs offrent une couverture d'assurance maladie complémentaire aux personnes retraitées. Toutefois, la plupart des gens se dirigeant vers la retraite sont incertains quant au fardeau financier auquel ils devront faire face lorsqu'ils ne bénéficieront plus du régime d'avantages sociaux parrainé par l'employeur.

Conseils de prévention des invalidités au travail

Certaines personnes ont contracté une maladie grave, d’autres ont été impliquées dans un accident et d’autres encore éprouvent des douleurs à travailler assises dans un fauteuil sans se lever pendant plusieurs heures. Employés* et employeurs ont un rôle important à jouer dans le maintien de leur propre santé et la prévention des blessures.

Réduire le stress du temps des fêtes

Il faut peut-être composer avec les attentes quant aux réunions familiales, les demandes de votre temps et la crainte de trop dépenser.

L’accent sur la santé mentale

Depuis quelques années, des dialogues ouverts à propos de la santé mentale ont permis de faire la lumière sur ce problème important qui touche les gens de tout âge et de tout milieu. Effectivement, selon les Instituts de recherche en santé du Canada, un Canadien sur cinq subira un trouble mental quelconque à un certain moment dans sa vie. Mais en dépit du progrès de la recherche et une plus grande sensibilisation, plusieurs personnes demeurent silencieuses quant à leurs difficultés et hésitent à obtenir l'aide dont elles ont besoin.

Développer La Résilience

Nous connaissons tous des hauts et des bas dans notre vie. Les hauts sont fascinants, mais les bas peuvent nous jeter à terre. Certaines personnes semblent avoir de la difficulté à composer avec l’adversité, alors que d’autres se relèvent, s’époussettent, puis continuent. Ces dernières possèdent à un degré plus élevé ce que les psychologues appellent de la « résilience ».

La santé mentale des étudiants

Avec l’influence des médias sociaux sur la propagation de la discrimination et du harcèlement et la vie complexe que les jeunes mènent aujourd'hui, nous constatons une attention accrue portée à la santé mentale des étudiants. En même temps, des recherches sont menées afin de comprendre et d’aider les jeunes à devenir plus résilients, compte tenu des complexités sociales et des progrès technologiques d'un monde en constante évolution. Mieux nous comprenons l’individualité de chaque famille ou personne, meilleures seront nos stratégies visant à surmonter bon nombre de ces enjeux.

Tendre la main aux victimes de maladies mentales

Nous sommes tous touchés par la maladie mentale. Selon le Centre de toxicomanie et de santé mentale de l’Ontario, une personne sur cinq sera atteinte d’une maladie mentale au cours de sa vie. Les autres auront un membre de leur famille, un ami ou un collègue qui en sera atteint. Malgré cela, beaucoup de gens souffrent en silence, pensant qu’ils vont « finir par s’en sortir » ou de peur d’être étiquetés comme « fou ».

Apprendre à mieux vous connaître

Parvenus* à un certain âge, ne devrions-nous pas savoir enfin qui nous sommes? Pas nécessairement. Très souvent, nous faisons simplement ce que notre famille ou notre milieu attendent de nous. Ou nous basons nos choix sur nos expériences antérieures. Ou encore nous sommes trop occupés pour prendre le temps d’examiner les raisons qui nous poussent à agir d’une telle façon et qui font en sorte que certains aspects de notre vie ne fonctionnent pas.

360 Degrées de Santé Mentale

Peu de choses ont une plus grande incidence sur la qualité de vie que la santé mentale. Selon une étude menée en 2015 par la Commission de la santé mentale du Canada, un moins un Canadien sur cinq connaîtra un problème de santé mentale au cours de sa vie, ce qui pourrait signifier qu’un vaste éventail de problèmes de santé mentale touche un tout aussi vaste éventail de gens. Ces problèmes ont pourtant un point commun : ils influent sur les émotions et les capacités fonctionnelles des gens dans certains des aspects les plus importants de leur vie.

Savoir s’adapter au changement

Faire face à un changement, qu’il soit positif ou négatif, peut être stressant. La naissance d’un enfant*, changement positif s’il en est un, peut apporter son lot de craintes et de périodes d’accablement. Un changement négatif, comme la perte d’un emploi ou un divorce, peut entraîner chez la personne qui le vit un sentiment d’abattement, d’anxiété et de confusion. Pourquoi le changement, même bénéfique, est-il stressant? C’est parce qu’il représente l’inconnu, et que l’inconnu peut faire peur.

Demander de l’aide

Vous trouverez ci-dessous les réponses à des questions fréquemment posées qui pourraient servir de point de départ à votre réflexion.

Pour une alimentation plus saine

Améliorer sa qualité de vie en améliorant son alimentation. Vous alimenter sainement est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour améliorer votre santé. Si vous vous êtes promis de manger plus sainement et d’encourager votre famille à faire de même, mais que vous avez repoussé l’échéance ne sachant pas par où commencer, voici quelques conseils susceptibles de vous aider.

Le mieux-être psychologique au travail

Plusieurs aspects de travail peuvent causer le stress : des problèmes avec des collègues; un patron* exigeant; un client mécontent; une échéance imminente; trop de paperasse, et ainsi de suite.

Réduire le stress professionel en six étapes

Or, il faut savoir en déterminer le niveau adéquat afin qu’il nous procure suffisamment d’énergie, d’enthousiasme et de volonté, sans nuire à notre bien-être physique et mental.

Prendre Soin De Soi-Même

L’épuisement professionnel est la conséquence d’un haut niveau de stress, de la poursuite d’objectifs ambitieux et d’une charge de travail trop lourde pendant trop longtemps. Des années de longues journées extrêmement actives, en plus des exigences émotionnelles constantes du travail et de la pression d’exceller, peuvent ébranler sérieusement la santé physique, émotionnelle et mentale d’une personne. Tôt ou tard, le surperformant se retrouve désillusionné, exténué, indifférent à tout. Il est épuisé.

Parlons de maladie mentale

Le fardeau économique des maladies mentales et des toxicomanies est une fois et demie celui de tous les cancers et sept fois celui de toutes les maladies infectieuses. Quels que soient son âge, son milieu culturel ou sa catégorie sociale, au moins un Canadien* sur cinq développe une maladie mentale au cours de sa vie. Si les troubles psychologiques sont si fréquents, c’est donc que beaucoup de gens souffrent en silence. Pourquoi une telle situation? Il est temps d’aborder la question.

Comprendre la dépression

D'après l'Enquête de 2012 sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) portant sur la santé mentale, 5,2 % de la population canadienne âgée de 15 ans et plus a déclaré avoir souffert de dépression au cours des douze mois précédents. De plus, cette même enquête révèle que 11,3 % des Canadiens ont souffert de dépression à un moment ou à un autre de leur vie.

Mesures pour recouvrer la santé mentale

Quand nous nous sentons en sûreté et entretenons de bonnes relations avec les membres de notre famille et de notre communauté, nous développons un sentiment d’appartenance et une compréhension de soi et cela nous permet d’avoir confiance dans les décisions que nous prenons et de vivre une vie satisfaisante et utile. Bref, nous créons un point de référence pour définir ce qu’est une bonne santé mentale.

Soutenir un ex-toxicomane pendant les fêtes

​Voici le temps de l’année où les invitations à se réunir entre membres de la famille, amis* ou collègues fusent souvent de toutes parts. Les Fêtes et les réceptions de fin d’année peuvent être de merveilleuses occasions de se réunir.